• Marwen Belkhiria

Sur la Forme et la Fonction


La forme fait partie de la fonction.

« Je suis corps et âme » – ainsi parle l’enfant. Et pourquoi ne parlerait-on pas comme les enfants ? Mais celui qui est éveillé et conscient dit : Je suis corps tout entier et rien autre chose ; l’âme n’est qu’un mot pour une parcelle du corps.

Friedrich Nietzsche « Ainsi parlait Zarathoustra »

La forme n’est qu’une parcelle de la fonction et les différencier ou les opposer est insensé. Car un couloir qui distribue des espaces n’est pas ce qu’on appelle Fonctionnalité. La fonctionnalité porte en elle l’expérience du lieu et de la vie.

On dit : « il faut concevoir des objets esthétiques. Mais aussi Fonctionnels ! » On laisse sous-entendre que certaines créations humaines n’ont qu’une valeur esthétique et aucune utilité. Et c’est cette distinction, cette confusion qu’il faut lever. Car, existe-t-il d’objet inutile ? Zhuangzi disait : « Tout le monde connaît l’utilité de ce qui est utile ; personne ne connaît celle de ce qui est inutile. » En parlant de la forme, nous touchons à la fonction. Pour être viable le rapport spatial entre différentes activités ne peut être jugé uniquement sur la rapidité de déplacement entre deux points ou sur son efficacité pure.

La forme a également une fonction, une incidence, des sensations, un impact.

La fonction : réponses multiples à des besoins d’ordres différents incluant nécessairement la forme.

Une belle forme est une fonction bien exprimée.



#Architecture #Forme #Fonction #Nietzsche

©2020 Archiring Studio.